• Philippe "Pippo" Jawor

EXTRA ! NUITS SONORES : Le Fap Club du Tag Parfait – Lyon, 07.05.2016



Revivez en photos la soirée Nuits Sonores EXTRA! Le Fap Club du Tag Parfait du 7 mai 2016 au Lavoir Public de Lyon (France, 69)

C'est un "souvenir" Facebook qui m'a rappelé à cette soirée particulière du 7 mai 2016, quand mes amis du Tag Parfait investissaient Lyon pour un Extra des Nuits Sonores, qui se tiennent justement en ce moment dans la capitale des Gaules.

Ce jour-là, je venais tout juste de recevoir mon 24-70mm f/2.8 de chez Tamron, objectif que je m'empressais donc d'aller étrenner au Lavoir Public, haut lieu associatif et alternatif des pentes de la Croix-Rousse. L'évènement était présenté ainsi :

"Le samedi 7 mai, Le Tag Parfait convie les Lyonnais au Lavoir Public pour un Fap Club inédit. Pour notre première visite du côté de la capitale des Gaules, nous enlaçons les EXTRA! des Nuits sonores en organisant un après-midi tout en caresses (et en vice). • La première visera vos tympans ; de 16h à 21h, le taulier Gonzo et son acolyte BigInJapan prendront soin de vos oreilles avec un DJ set résolument impur. • La seconde parcourra vos rétines à partir de 17h grâce aux projections de Malo Lacroix, un artiste vidéo qui a su séduire Paris, Berlin, Londres et Amsterdam. • La dernière caresse de ce Fap Club lyonnais sera celle des cordes : Guillaume Godard et ses modèles Gardenia Rain et Miss Hellfire vous offriront une démonstration de shibari toute la journée. Les plus aventureux pourront même s’y initier. N'ayez pas peur de finir dans les cordes."

C'est sur cette troisième partie que j'allais me concentrer : le mot shibari (縛り) signifiant "attaché, lié", utilisé au Japon pour décrire l'art de ficeler les colis, est devenu l'appellation la plus courante, dans les années 1990, en Occident, pour désigner l'art du bondage kinbaku (緊縛, "bondage") ou kinbaku-bi (緊縛美, "magnifique bondage"), un type de bondage (sexuel ou non) japonais qui peut entrer dans le cadre de jeux sadomasochistes. Il implique d'entraver la personne attachée en utilisant des figures géométriques pré-définies à l'aide d'une cordelette habituellement de 6 à 8 millimètres de diamètre, faite de chanvre ou de jute.

(source)

L'exercice, particulièrement technique, est surtout d'une beauté rare quand il est maîtrisé à ce point par ceux qui le pratiquent : malgré quelques difficultés dues à une luminosité particulière du lieu voulue par l'ambiance de l'événement, j'ai pu prendre en main mon nouveau matériel d'alors sur un reportage des plus intéressants, mon premier contact d'ailleurs avec Neena Amber, que vous avez déjà pu découvrir dans la rubrique portraits. Quelques-unes de mes photos ont illustré l'article de Carmina (qui s'est prêtée à l'exercice également) sur Le Tag Parfait, mais il était temps de plonger à nouveau dans les archives, et d'apporter un traitement plus "2018" à ces clichés.

Aujourd'hui, je serais curieux d'assister à nouveau à une démonstration de shibari, maintenant que mon matériel a encore évolué, étant notamment passé au plein format du Nikon D750, bien plus à l'aise dans ce genre de basse luminosité que pouvait l'être mon Nikon D7000 d'antan. Peut-être devrais-je me rapprocher de l'association Lyon Shibari ?

Découvrez toutes les photos de cette soirée sur la page dédiée !


Ça vous a plu ? Lâchez votre pouce ou votre commentaire !


#live #photography #PhilippePippoJawor #Lyon #France #69 #2018 #2016 #NuitsSonores #Extra #LeTagParfait #FapClub #shibari #StephenDesAulnois #Gonzo #desgonzo #BigInJapan #MaloLacroix #GuillaumeGodard #GardeniaRain #MissHellfire #kinbaku #Carmina #NeenaAmber #NikonD7000 #NikonD750 #TamronSP2470mmf28DiVCUSD #reportage #PlacedesCordes #LyonShibari

59 vues

© 2018 Philippe Jawor

SIRET : 813 023 140 00029